Meilleures pratiques pour la stratégie de tarification de votre place de marché

Nous voulons tous nous développer. Vous, en tant que marque, en vendant davantage sur notre plateforme. Les détaillants, en achetant des produits nouveaux et uniques. Et nous, chez Orderchamp, en mettant en relation des vendeurs et des acheteurs enthousiastes sur notre plateforme. Afin d'attirer les détaillants de notre réseau, nous supposons que vous leur offrez les conditions suivantes :

Des marges importantes

L'expérience montre que les produits à faible marge se vendent moins bien, c'est logique, non ? La marge minimale est donc fixée à 2,2x (mais cela peut varier un peu par catégorie/type de produit).

Un prix unique partout

Nous ne déterminons pas vos prix, mais il est important de définir une limite. Proposer un prix d'achat plus bas ailleurs n'est pas autorisé. Tous vos clients B2B sont traités de la même manière. Vous utilisez également le prix de détail suggéré pour les consommateurs. Alors pourquoi faire concurrence à vos propres détaillants ?

Faible valeur minimale des commandes

Les détaillants peuvent acheter auprès de plusieurs marques en même temps sur Orderchamp. Par conséquent, veuillez fixer des valeurs de commande minimales raisonnables pour vos produits. Une valeur d'environ 100 € s'est avérée parfaite. Bien sûr, cela dépend du type de produits que vous vendez. Notre conseil : offrez des échantillons ou des produits "test" aux nouveaux détaillants et récompensez vos clients fidèles en leur proposant des commandes régulières !

Fixez des prix échelonnés

Les fonctions du back-office sont construites pour augmenter la conversion. Après tout, le B2B vend des volumes. Les prix échelonnés sont un excellent moyen d'augmenter le montant des commandes et de vendre à un grand nombre de détaillants. Vous récompensez vos plus gros clients avec de meilleures marges et vous générez vous-même plus de chiffre d'affaires.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1